Un nain + une elfe = Une Boumbette!

Ici chaque semaine (enfin c'est le plan), le blogroll de la semaine (puisqu'on vous le dit), des infos sur l'art d'être maman, des anecdotes de Boumbette ou de sa maman et des surprises!

10 novembre 2010

Maman de Boumbette devient une star. Ou pas.

Mes amis FB sous mon vrai nom (scoop: mon prénom n'est pas maman!) le savent déjà (et si ils ne le savent pas c'est des vilains qui lisent pas mes statuts): j'ai participé à un casting. Voui voui. Pour prouver au monde entier que j'ai le X Factor. Ou au moins à la France. Ou alors à mon village, mais c'est mon dernier mot.

Vu que c'est quand même une expérience carrément super euh... pas commune, je me suis dit qu'il fallait que vous raconte. D'ailleurs là je vous vois derrière votre écran, vous trépignez de connaître la suite. A moins que vous n'ayez envie d'autre chose... Dans ce cas, allez vous soulager maintenant, des fois que mon article soit tellement drôle que vous ne pussiez vous retenir (chuis pas convaincue de la grammaire de ma phrase, mais c'est po grave).

Dans mon jeune temps (genre il y a presque 10 ans... je suis vieille *cry*), j'avais voulu devenir une Popstar et je m'étais pointée à Paris le sourire vaillant et le teint frais à 08h30-09h00 pour passer devant un pré jury (j'ai pas vu Mia Frye!) à 18h00-18h30 le sourire en berne et le temps cireux. Comme en vieillissant je n'ai pas perdu tous mes neurones (j'en ai même gagnés grâce à ma Boumbette!), je me suis souvenue de cette longue, trop longue journée d'attente sous le soleil (heureusement!) de Paris. J'ai décidé en conséquence de ne pas arriver à 09h00 mais plutôt vers 07h30.

Samedi matin, mon réveil sonne à 06h00. 06h15 je me lève. Arg, arg, c'est dur. Je prends une de mes douches les plus matinales depuis longtemps et saute dans les vêtements préparés et choisis avec soin la veille (dans lesquels on sent que j'ai un vrai facteur X qui ne demande qu'à exploser). Tenue: un jean dans lequel je rentre de nouveau alors qu'il date d'avant ma grossesse (yoouuuupiiiii) + une jolie tunique achetée la veille chez Promod (Miss Boumbette m'a donné son avis en cabine: "Oh ma maman chérie, tu est magnifique!", Christina n'a qu'à bien se tenir, Boumbette arrive!) + mes low boots que je trouve trop belles. Après avoir fait un frugal déjeuner et embarqué mon pique nique (au cas où on serait très très nombreux à 07h30), je fais un bisou à mon mari, lui répète tout ce qu'il doit faire avec Boumbette et pars chercher la gloire qui n'attend que moi.

Voiture garée, je me retrouve devant l'Holiday Inn de Montpellier vers 07h20. Il y a déjà une petite cinquantaine de personnes, c'est pas méchant. Je m'installe en bout de queue et aborde les deux personnes qui regardent en l'air / par terre en attendant. Et oui, il nous reste minimum 2 heures à attendre, on ne va pas se regarder en chiens de faïence pendant tout ce temps non plus... Il y a là une maman qui garde la place au chaud pour sa fille (tant d'abnégation... Boumbette j'espère être une aussi gentille mère pour toi) parce que la dénommée fille avait du mal à se lever (Boumbette, l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, si tu vois ce que je veux dire...), ainsi qu'un sympathique monsieur venu d'Avignon (motivé!). Ce monsieur est dans la même catégorie que moi: les + de 25 ans (je vous avais déjà dit que j'étais vieille non? *cry*). Et oui le facteurs X sont répartis sur quatre catégories: les minettes (16-25 ans), les jeunots (16-25 ans), les croutons/croutonnes (+25 ans) et les groupes (de n'importe quel âge).

Nous discutons un peu de nos choix musicaux: Police et Zazie pour le monsieur (courageux vu que le fondateur de Police et le compositeur de Zazie sont dans le jury) et Elodie Frégé et Miley Cyrus pour la minette encore endormie (là je me sens vieille tout d'un coup... Miley Cyrus...). Ce sera Eliza Doolittle et William Sheller pour moi (ben ouais, je suis vieille, j'assume!).

Au bout d'un moment, la discussion s'essouffle, parce que quand même, à part patienter au même endroit au même moment, nous avons peu de points communs. Mais heureusement, une stagiaire (je dirais ça vu son âge) de la production nous distribue des feuilles à parapher: règlement et accord de cession de nos droits à l'image. Déjà quand tu lis le règlement (oui parce que moi je le lis avant de le signer et parapher pas comme tous les jeunots et minettes, c'est l'expérience de l'âge ça), tu te dis 'Moi vouloir rentrer chez moi' parce que ça dit que sur la première phase de sélection (celle là même qui me faisait poireauter en ce beau samedi matin) seuls 100 à 200 candidats seront retenus pour toute la France. Pour info: 8-10 villes pour les castings, 1000-4000 clampins à chaque fois... Donc de 8000 à 40000 stars en herbe, on passe à 100-200 stars en arbuste (attends tu mérites bien le niveau arbuste à ce moment là). Je demande alors à mon facteur X de briller plus fort.

Un truc rigolo dans le papier de cession à l'image, c'est quand ils disent en substance: 'Vous ne pouvez pas nous poursuivre si nous n'utilisons pas vos images' J'imaginais les gens dont le facteur X est en vacances, voire à la retraite, se plaindre de ne pas être passés à la télé (attends toute la famille était plantée devant la télé et tatie Gertrude a été super déçue).

Après cette franche tranche de rigolade (écoute y avait rien d'autre à faire que de taper la discute avec les autres candidats et que de lire le sioupere règlement, alors prends pitié), on a attendu jusque 09h00. Quand ils ont ouvert les portes, ça a relancé les discussions un peu, et puis le stress aussi (Et oui ton humble reporter du X... factor connaît le stress). Pour changer un peu, j'ai discuté avec les gens de devant (deux jeunots) : un étudiant en musicologie (ouais logique) et un chef d'entreprise (ah ouais euh... c'est logique si c'est une entreprise musicale d'abord. Bon en fait, c'était un geek qui fait des applis Iphone). Juste au moment où on entre dans l'hôtel, la minette sortie de son lit et prête à chanter du Miley à tue tête débarque pour rejoindre son héroïque mère. Quand même super sympa cette maman.

Une fois le dernier barrage traversé, on donne une photocopie de ses papiers d'identité et les feuilles paraphées et on récupère une nouvelle feuille à remplir. C'est surtout des trucs biographiques et quelques questions du genre: 'Avez vous un talent caché?' J'ai bien eu envie de mettre: 'Certainement, mais il est encore caché' mais j'ai pas fait. Ça aurait surement rien changé à l'issue remarque... C'était marrant parce que le type en face de moi dans le couloir de la mort était avec son père (obligatoire pour les mineurs) et lit la question 'Combien avez vous de frères et sœurs?' à haute voix. Et là il dit 'Ben 11'. Genre je lui ai demandé si c'était une plaisanterie ou si il avait vraiment 11 frères et sœurs, et ben c'était vrai. C'était ma journée 'Les wondermamans sont parmi nous'.

Donc je remplis ma petite feufeuille et le coeur au bord des lèvres, j'entre dans la salle d'audition (évidemment juste avant moi il y avait la fille cachée de Whitney Houston/Céline Dion/Mariah Carey, donc presssiiioonnn). Une nana à l'air patibulaire me demande ce que je vais chanter, les deux gars écrivent des textos (ou lisent mon blog pour ce que j'en sais. Si c'est ça, bisous mouillé à vous). Je me lance alors sur Pack Up de ma pote Eliza et madame J'ai-pas-l'air-sympa-c'est-normal-je-suis-pas-là-pour-ça-et-en-plus-je-le-suis-pas m'arrête après le refrain pour me dire 'Ce sera non, pas assez de technique, vous devez travailler, on entend le trac dans votre voix'. C'était bien la peine que je fasse un sondage sur FB pour savoir si je devais chanter Sheller ou un autre en français, vu que j'ai même pas eu le temps de le faire...

C'est bien dommage quand même, moi je voulais aller en deuxième étape pour pouvoir chanter au Zenith de Montpellier, ça l'aurait fait graaavvveee. Mais quelque part ça m'arrange aussi, comme ça pas la peine de me dire 'J'abandonne un super boulot et si je me plante? Et si je me fais virer au premier prime? L'angoisse!'. Et puis le facteur X je l'ai pour ma Boumbette, je suis son clown attitré et sa boite à musique perso, c'est quand même la classe. J'me prendrais presque pour une wondermaman parfois (heureusement la montagne de lessive et de trucs à faire me rappelle quotidiennement à la réalité... *cry*).

Et vous, avez vous le X Factor?

Posté par MamandeBoumbette à 14:02 - La petite vie de la maman de Boumbette - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Wow

    Tu m'épates, je n'aurais jamais eu le courage de faire ça )
    Trop fort!!!

    Vraiment, respect.
    Tu nous ferais une petite bande son rien que pour nous??

    Posté par Marie -, 10 novembre 2010 à 14:08
  • Je sais, je sais

    Mais que veux tu, quand le X factor est en toi, tu ne peux pas résister à l'appel de la célébrité (oh et puis j'étais de retour chez moi pour le déjeuner donc ça va).

    Pour la bande son c'est par ici: www.youtube.com/user/Lisseutsings
    Soyez tolérante ma chère, je n'avais pas beaucoup de temps, je n'ai fait qu'une prise de chaque. Donc je respire pas vraiment le XFactor par tous les pores.

    Posté par Maman de Boumbet, 10 novembre 2010 à 15:08

Poster un commentaire