Un nain + une elfe = Une Boumbette!

Ici chaque semaine (enfin c'est le plan), le blogroll de la semaine (puisqu'on vous le dit), des infos sur l'art d'être maman, des anecdotes de Boumbette ou de sa maman et des surprises!

13 octobre 2010

Meunier, meunier tu dors?

Alors je sais que suite au post de la dernière fois vous allez vous demander si je ne suis pas en train de développer une obsession rapport au sommeil, comment dire 'agité', de ma douce enfant.
Et je préfère vous arrêter tout net. Je pense qu'elle dort assez vu qu'elle fait la grasse mat après ses petites interruptions nocturnes et qu'elle cumule entre 10 et 12 heures de sommeil par nuit. Le problème, le problème véritable, ce n'est pas son sommeil... C'est le mien! (Oh ça va, avant de me taxer de mère indigne et égoïste, rappelez vous d'abord des nuits que vous avez passées/passez toujours avec vos petits chérubins trop mimis... mais insomniaques. Si vos enfants ont toujours été de gros dormeurs, mettez vous au coca non stop pendant plusieurs semaines et vous verrez ce que c'est de ne pas dormir. Et accessoirement, je vous souhaite au choix: la peste, le cholera, les embouteillages, une pénurie de couches quand il faut pas ou même pire l'arrêt de la production de votre chocolat préféré. Et toc! Zaviez qu'à souffrir avant, non mais.)

Je disais donc que je veux dormir. Comme je ne peux pas vraiment me mettre en congés à tout bout de champ pour dormir pendant que fillote chérie est à la crèche (je l'ai eu fait mais bon... j'ai l'intention de garder des congés pour... partir... au... skiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii - ricanement de hyène hystérique - soupir de contentement), il faut que je trouve une solution pour faire dormir mon grumeau (et hop petite pub au passage pour un blog sympa. Faudra que je vous fasse un post one day sur tous ces blogs super, mais vous pouvez mater le blogroll dans la barre de droite en attendant).

Actuellement, ce qu'on fait pour retrouver des nuits de bonheur et de plénitude, pour dormir en fait, c'est au choix:
- je la berce pendant 5 plombes jusqu'à ce qu'elle soit toute calme et je la repose dans son lit. Soit elle s'endort et c'est trop cool. Soit elle pleure. Souvent elle pleure (je suis injuste, d'habitude elle dort/gigote/suçotte sa tétine pendant 5 minutes pour me laisser le temps de regagner le confort de mon plumard avant de pleurer - yabon).
- j'opte pour la solution de facilité et je lui donne à manger. Problème, je ne veux pas l'habituer à manger la nuit vu que le but c'est pas qu'elle se réveille pour un ptit encas. Deuxième problème, si elle se réveille pour une autre raison, la solution mangeaille ne tient pas et donc j'ai grillé ma cartouche pour rien. Parce que bon je lui donne pas à manger toutes les heures quand même. En plus c'est une fausse bonne solution parce que souvent elle s'endort sur le sein/biberon (ben oui c'était là tout l'intérêt de la chose) et donc elle ne fait pas son petit rot et donc 2h après elle se réveille pour des prouts (oui je suis poétique je me rends bien compte). Parce que visiblement les prouts ça fait mal/c'est pas cool/ça empêche de dormir.
- je lui nettoie le nez. Comme vous le savez, fidèle lecteur, ma fifille est une spécialiste du nez encrassé donc lorsqu'on l'entend renifler de la pièce d'à côté alors que toutes les portes sont fermées et pleurer ensuite, le lavage de nez est une étape indispensable à un ré-endormissement serein (et durable, autant que faire se peut). Étape indispensable certes, mais difficile... Chipounette n'aime pas les lavages de nez et encore moins quand elle est à moitié endormie. Mais bon faut c'qu'il faut. Généralement après quelques minutes de hurlements stridents, ça va un peu mieux. Un peu parce que si le nez va bien, plus bas bof. Elle se met à tousser comme un fumeur de 60 balais, parce que cette chouquette a avalé/aspiré la moitié de ce qui devait finir dans le mouchoir...
- Parfois je fais une variante de la solution 1, c'est à dire que je ne la pose pas avant qu'elle soit complétement endormie. Mais c'est long, ça ne lui donne pas de bonnes habitudes d'endormissement et ça ne tient pas souvent. Donc bof.
- Il y a aussi la technique du mobile qui fonctionne assez bien sur bébé réveillé mais content. Genre elle a pas sommeil, moi si, elle est de bonne humeur, je la laisse avec son Winnie tournant et je me taille. Il arrive (rarement) qu'au lieu de crier à la fin du mobile (ou même avant parce qu'elle veut pas jouer toute seule), elle s'endorme gentiment sans demander son reste.
- J'allais oublier la tactique du gendarme de la sucette. On a beaucoup utilisé cette façon de faire au début, mais je m'en mors un peu les doigts parce qu'elle a l'air d'y tenir maintenant. Et que si elle perd sa sucette, il faut rappliquer dard dard pour la lui remettre. Et même elle se l'arrache maintenant, elle essaie de la remettre, elle n'y arrive pas et elle pleure. Donc dans ce cas, je combine la sucette et la méthode 1. Au bout de nombreuses tentatives, ça fonctionne.

Il est donc possible, si difficile, de rendormir le bébé qui a choisi notre maison pour logis. La question, THE question, c'est: Comment faire pour qu'il ne se réveille pas in the first place?? Si quelqu'un a des suggestions autres que l'assommer avec un gourdin, la bourrer de somnifères ou insonoriser sa chambre, je suis preneuse.

Posté par MamandeBoumbette à 13:15 - De l'art d'être oune mama - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    oulala...........

    euh...je dirais excellente question!!
    en ce qui me concerne, je donne à Elina un biberon plus important le soir. Si je fais pas ça elle se réveille au milieu de la nuit...Après, je n'ai malheureusement pas d'autres idées... en tout cas, evite de l'endormir completement dans tes bras, car quand elle sera en sommeil léger elle va être surprise d'être dans son lit, et stresser de plus te voir,et donc se réveiller..........MAis si tu trouves la réponse universelle à ta question, ça peut tjrs me servir

    Posté par Marie, 14 octobre 2010 à 11:35

Poster un commentaire